Biographie

À propos
À propos

Suleyman MIKAYILOV est né le 27 avril 1962 à Nakhitchevan, en Azerbaïdjan. Il commença l’entraînement de la boxe en 1976 et débuta sa carrière dans la catégorie de poids des 63 kg pour la terminer en combattant dans la catégorie de poids des 81 kg. Au cours de sa carrière, il adopta un style de contre-attaque forte sur le ring.

En 1977, il devint membre de l’équipe nationale junior de boxe et fut finalement sélectionné en tant que membre du prestigieux Club Sportif de Boxe Dynamo dans l’ancienne Union soviétique. Mikayilov fut l’un des principaux jeunes boxeurs de l’URSS, remportant six championnats nationaux. Son souvenir préféré reste lors de la compétition «Boxing Hopes» en 1978 lorsque qu’il fut finaliste le jour de son anniversaire. Deux des héros de boxe de Mikayilov sont Mohamed Ali et Teófilo Stevenson.

En 1980, il commença ses études à l’Académie Nationale de l’Education Physique d’Azerbaïdjan, avec l’intention de devenir entraîneur de boxe professionnelle et obtint son diplôme en 1984. En 1981, Mikayilov prit sa retraite de la boxe. Moins d’un an après, l’ancien entraîneur de Mikayilov lui demanda de revenir à la boxe, affirmant qu’il ne pouvait pas quitter le ring sans un autre championnat. Mikayilov prit alors sa retraite en tant que boxeur pour la seconde fois en 1983 après avoir été couronné Champion d’Azerbaïdjan.

En 1990, il devint un entraîneur au niveau national, entraînant 25 boxeurs. En 1995, Mikayilov retourna à l’école, s’inscrivant à la Faculté de droit de l’Université d'État de Bakou et obtenant son diplôme en droit en 1999.

Mikayilov est devenu membre du gouvernement en 1995, travaillant dans divers ministères et servant en tant que gouverneur de plusieurs régions d’Azerbaïdjan. Depuis 2010, il est gouverneur de la région de Garadagh près de Bakou, la capitale azerbaïdjanaise.

En 2001, Mikayilov fut nommé Vice-Président de la Fédération de Boxe d’Azerbaïdjan. A ce poste, il a développé la boxe en Azerbaïdjan en ouvrant des académies de boxe et des centres d’entraînement de boxe dans tout le pays, parmi d’autres initiatives.

En 2010, répondant au service de la famille mondiale de la boxe, Mikayilov commença son implication avec l’AIBA, l’Association Internationale de Boxe. Il fut élu au Comité Exécutif de l’AIBA puis réélu deux fois. Depuis lors, il a participé à tous les Jeux Olympiques, Jeux Olympiques de la Jeunesse et Championnats du Monde de Boxe de l’AIBA en tant que Chef de l’Equipe Nationale de Boxe d’Azerbaïdjan. Sa fonction au sein Comité Exécutif de l’AIBA lui confère automatiquement un poste au Comité Exécutif de la Confédération Européenne de Boxe.

Suleyman MIKAYILOV est marié, a une fille, un fils et un petit-fils. Il parle couramment azerbaïdjanais, russe et turc.

 

 

Équipe

En tant que candidat engagé et tout dévoué à l’élection présidentielle de l’AIBA, Suleyman Mikayilov a réuni une équipe de campagne combinant les expertises azerbaïdjanaise et internationale.

Directeur de campagne

Naghi Safarov, également Secrétaire Général de la Fédération de Boxe de l’Azerbaïdjan, qui a une connaissance profonde de l’AIBA, de la boxe et du sport international.

Équipe des relations publiques et de l'administration

Au sein de l'équipe de Bakou, Ayan Aghayeva, une experte internationale ayant travaillé pour les Jeux Européens en 2015, les Jeux Olympiques de la Jeunesse 2018, et faisant actuellement partie de l’organisation du Grand Prix de Formule 1 de Bakou, est à la tête d’une forte division des relations publiques et du marketing. L'équipe comprend Acosta Sport Consulting et Maxwell Sports Communications basés au Royaume-Uni et E3 Communications aux États-Unis. Nuray Hajiyeva est un autre élément essentiel de l'équipe. Elle possède une riche expérience de travail dans les relations avec les médias internationaux et la gestion des médias sociaux pour des propriétés telles que la Formule 1, les Olympiades d'échecs et les Jeux Européens en 2015. Pirim Pirimov a de l'expérience dans les opérations médiatiques avec de grands événements multisports en Azerbaïdjan et au Moyen-Orient.

Global Sport Investigation (GSI)

GSI, avec comme conseiller principal Richard Caborn, ancien Ministre des Sports du Royaume Uni, soutient la candidature de M. Mikayilov et lui apporte des conseils sur ses plans pour obtenir une réforme profonde et durable des structures de gouvernance et d’intégrité de l’AIBA. L'équipe GSI, qui regroupe des représentants de The Sport Consultancy et Quest, comprend:

  • Sir Mark Rowley (Directeur, Quest et ancien Responsable de la Lutte contre le Terrorisme et Commissaire Adjoint de la Police, Police Métropolitaine)
  • Martin Smith (CEO, Quest)
  • Gordon Briggs, QPM (Enquêteur Principal, Quest)
  • Eddie Marshbaum (Directeur de l'Intégrité Sportive, Quest)
  • Robert Datnow (Co-Fondateur et Directeur Général, The Sports Consultancy)
  • David Becker (Associé Consultant, The Sports Consultancy - Légal)

 

Citations

La boxe fait partie intégrante de ma vie depuis mon plus jeune âge.

Aucune personne et aucun montant d’injection d’argent douteux ne peut effacer toutes les dettes de l’AIBA et garantir les millions de francs suisses requis à la gestion de ses opérations.

Après les élections, un processus de réforme très combatif et complet doit être mis en œuvre. Sans cela, le CIO ne pourra pas nous faire confiance. J’ai été déçu en observant de mes propres yeux comment les systèmes de jugement ont été appliqués au fil des années. Nous devons restaurer la confiance en notre système de jugement en utilisant efficacement de nouvelles technologies.